En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Conférence sur le harcèlement

Par admin f, publié le samedi 9 mars 2019 15:16 - Mis à jour le samedi 9 mars 2019 15:17
20190228.jpg

Article paru dans La Dépêche du Midi du 28/02/2019

Dans le cadre de ses conférences bimensuelles, le Rotary-Club de L'Isle-Jourdain a abordé un sujet sensible afin de donner la parole aux jeunes du lycée Joseph-Saverne en abordant le harcèlement à l'école. Le Club Interact du lycée Joseph-Saverne (le Rotary de jeunes) a fixé son principal objectif de l'année en traitant ce sujet.

La table ronde a débuté par la projection d'un petit film réalisé par les terminales ST2S du lycée. Le ton donné en laissait le public sans voix. Accompagnés par Mme Castay, conseillère principale d'éducation au lycée, et devant des représentants de la vie associative, de personnes de la société civile et les membres du Rotary, les jeunes participants ont bien mené les échanges allant même jusqu'à parler de cas personnels avec des exemples : «T'es nul (le)», «Pousses-toi de là», «Personne ne veut de toi ici».

Près d'un élève sur dix subit des violences au quotidien et l'enfant harcelé va s'isoler lentement si ses camarades ne le soutiennent pas. La culpabilité, la honte, peuvent également mener à un comportement social violent ou à un repli et un décrochage scolaire.

Mais le harcèlement ne s'arrête plus aux grilles de l'école. Le cyberharcèlement est un nouveau phénomène qui monte en puissance. La définition et la responsabilité du harcèlement changent : par internet, on peut humilier quelqu'un de façon rapide, groupée et indirecte (sans s'adresser à la victime). Cela a lieu en dehors de l'école. Qui est alors responsable ?

Cette nouvelle tendance démultiplie dangereusement les possibilités de harcèlement, mais également l'impact dévastateur sur la victime pouvant la conduire jusqu'au suicide.

Devant la difficulté pour la victime de se confier à un adulte de confiance, les jeunes interactiens ont décidé de nommer des ambassadeurs dans chaque classe. Leur rôle serait d'établir le lien de confiance qui permettrait de déceler immédiatement le problème et de le traiter avant que les dégâts soient irréversibles.

Bravo à ces jeunes de reprendre la devise du rotary : «Servir d'abord» et de la mettre au service des plus fragiles.

Le Rotary-Club de L'Isle-Jourdain a abordé un sujet sensible afin de donner la parole aux jeunes du lycée Joseph-Saverne en abordant le harcèlement à l'école. / Photo DDM, Y. S.

Catégories
  • A la Une