En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Voyage dans les Alpes, Octobre 2018

Déroulement prévu du voyage

Par THIERRY CALVANUS, publié le vendredi 21 septembre 2018 08:46 - Mis à jour le vendredi 21 septembre 2018 08:55
La dynamique de la lithosphère
Les transformations géologiques en domaine continental
DÉROULEMENT PÉDAGOGIQUE DU STAGE TS (3 JOURS)

« Révéler ce qui se cache derrière le simple constat des faits » Freeman Tilden


Objectif général du stage : la pratique du terrain permet de dégager les caractéristiques de la lithosphère continentale et d’en comprendre l’évolution (thème 1-B).

Les chaînes de montagne sont le lieu privilégié où l’on peut recueillir des informations permettant de :
• Reconstituer une partie du scénario de l’histoire de la chaîne (thème 1-B-1).
• Illustrer les épisodes subduction et collision de la convergence lithosphérique (thèmes 1-B-2 et 1-B-3).
• Introduire l’idée d’un recyclage de la croûte continentale à partir de l’étude du phénomène sédimentaire (érosion-transport-sédimentation) et des mécanismes de destruction des reliefs (thème 1-B-4).

La stratégie pédagogique :
Un exposé préparatoire rappellera les acquis de Première S. Cet exposé sera modulé selon l’état d’avancement de la réalisation du programme par le professeur.
La géolpoch’ sera distribuée à l’issue de cet exposé à chaque élève. Elle sera systématiquement utilisée au cours du stage.

SUR LE TERRAIN, nous privilégions une description des objets (document de terrain) puis leur exploitation.

J1 matin – Guil ou Galibier : indices tectoniques du raccourcissement-empilement en domaine continental
Programme TS (Thème 1-B-1) : L’épaisseur de la croûte résulte d’un épaississement lié à un raccourcissement et un
empilement. On trouve des indices tectoniques : plis, failles, nappes.
Objectifs : Repérer, à différentes échelles, des indices simples de modifications tectoniques du raccourcissement et de l’empilement.

Déroulement :
Pli de Saint-Clément
- Description du paysage et repérage du pli.
- Exploitation des indices tectoniques (pli) en terme de raccourcissement - épaississement.

Nappes du Guil ou chevauchement majeur du Galibier
• Description du paysage.
• Données de terrain : Réalisation d’une coupe géologique permettant de détecter un contact anormal.
Visualiser ce contact anormal dans ce paysage.
• Interprétation : notion de nappes.

J1 après-midi – Vallouise ou Combeynot : indices pétrographiques du raccourcissement en domaine continental
Programme TS (Thème 1-B-1) : L’épaisseur de la croûte résulte d’un épaississement lié à un raccourcissement et un
empilement. On trouve des indices pétrographiques : métamorphisme, traces de fusion partielle.
Objectifs : Repérer, à différentes échelles, des indices simples de modifications pétrographiques du raccourcissement et de l’empilement.

Déroulement : Vallée de Vallouise ou massif du Combeynot (Lautaret).
• Etude des roches (granites, gneiss, migmatites) : recensement des indices tectoniques et pétrographiques.
• Exploitation : les processus de transformation liés au contexte d’épaississement propre à la chaîne de montagne.
• Présentation des processus d’érosion et des phénomènes tectoniques qui ont permis de retrouver ces roches en surface (thème 1-B-4).

J2 journée- le massif du Chenaillet, découverte d’une lithosphère océanique fossile
Thème 1-B-2 : La convergence lithosphérique, le contexte de la formation des chaînes de montagnes. Les chaînes de
montagnes présentent souvent les traces d’un domaine océanique disparu (ophiolites). « La suture » de matériaux océaniques résulte de l’affrontement de deux lithosphère continentales (collision).

Objectifs : Identification d’une lithosphère océanique /Exploitation en terme d’ophiolite : lambeau de fond
océanique charrié sur la croûte continentale à la faveur de la collision entre deux continents.

Déroulement :
Itinéraire depuis Cervières -Mur des Aites 1800 m-lac des Sarailles 2200 m -arête Ouest 2500m. Retour Cervières par le même sentier ou par le sentier de Peyre Moutte.
Arête ouest 2300 m les serpentinites – 2350 m gabbros - circulations hydrothermales – filons - 2450 m basaltes
- Panorama depuis le lac des Sarailles : face Sud du massif.
- Description des roches rencontrées.
- Exploitation des transformations minéralogiques qui ont affecté ces roches.
- Exploitation des relations géométriques entretenues entre ces roches.
- Des roches océaniques aux roches continentales  contact anormal

J3 matin (début) – Col de l’Izoard : l’obduction, les charriages
Programme TS (Thème 1-B-1) : L’épaisseur de la croûte résulte d’un épaississement lié à un raccourcissement et un empilement. On trouve des indices tectoniques : plis, failles, nappes.
Programme TS (Thème 1-B-2) : La convergence lithosphérique, le contexte de la formation des chaînes de montagnes.

Objectifs et déroulement :
- Panorama vers le Nord : visualisation de la position de la nappe ophiolitique (obduite) du Chenaillet sur la marge européenne amincie
- Étude de roches associées aux charriages alpins (gypse et cargneules)

J3 matin (suite) – Château-Queyras : roches océaniques de la « suture » ophiolitique, témoins de transformations liées à la subduction
Thème 1-B-2 : La convergence lithosphérique, le contexte de la formation des chaînes de montagnes…« La suture » de
matériaux océaniques résulte de l’affrontement de deux lithosphère continentales (collision).

Objectifs : Repérer, à différentes échelles, des minéraux témoignant de transformations liées à la subduction et les
roches mises en place dans un cadre de subduction et comprendre les différences de structures et leurs
particularités minéralogiques (abondance en minéraux hydroxylés)

Déroulement :
Torrent du Guil: Échantillonnage et description des roches / Identification des minéraux nouveaux présents dans les matériaux océaniques (gabbros essentiellement) de la suture ophiolitique.

J3 après-midi – Plan de Phazy : indices tectoniques de désépaississement crustal et de disparition des reliefs
Programme TS (thème 1-B-4) : Des phénomènes tectoniques participent aussi à la disparition des reliefs

Objectifs :
Étudier des indices tectoniques de désépaississement crustal et de disparition des reliefs.

Déroulement : plan de Phazy puis Saint-Martin de Queyrières
- Observation et récolte des données de terrain (source thermominérale, notion de géothermie, faille normale)
- Exploitation : la faille normale active de la Durance, en relation avec le front pennique, participe au désépaississement crustal actif, même en contexte global de convergence lithosphérique.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • pédagogie